Festival #19

D'un Soleil à l'autre

Le 21 juillet 1969, après un voyage de trois jours sur 370 000 kms, l’Homme faisait ses premiers pas sur la Lune. Il aura fallu 18 siècles d’allers retours entre science et fiction, à la vitesse exponentielle qui caractérise l’évolution des technologies, pour passer d’une intuition littéraire à cet événement planétaire suivi en direct par des centaines de millions de téléspectateurs.

Une fois le pied posé sur la Lune, l’Homme découvrait d’un pas une nouvelle page blanche : c’est le début d’un rêve qui projette l’Homme au-delà des étoiles et imagine nos vies futures transfigurées par la science.

Ces vingt-cinq dernières années, notre vision de l’Univers a été profondément bouleversée. On estime désormais que près de mille milliards de planètes composeraient notre Galaxie. Au-delà, ce sont des milliers d’exoplanètes tournant autour d’étoiles autres que notre Soleil, qui ont été découvertes.

Près de 50 ans après le succès de la mission Apollo 11, la réalité de l’épuisement des ressources de la Terre s’impose et réactive les rêves de conquête spatiale. La colonisation de Mars est désormais planifiée et le système solaire convoité comme la destination touristique du futur, voire comme un habitat possible. Quelque part dans le vaste Univers, il y aurait une promesse de survie et d’avenir, un monde lointain qui nous attendrait…

Tant que le voyage interstellaire demeure un défi technologique hors de notre portée, il y a toujours des horizons non encore atteignables, où l’art peut nous amener.

« La Science n’est rien de plus que l’exploration d’un miracle que nous n’arrivons pas à expliquer et l’Art l’interprétation de ce miracle. » (Chroniques Martiennes - Ray Bradbury).

D’un Soleil à l’autre – 19eme édition du festival accès)s( , sonde la manière dont les arts numériques réactivent la figuration de ces rêves de mondes nouveaux.

Charles Carcopino, commissaire invité