17 MAR. 06:00 03 JUIN 06:00

les écrans et moi

école les Platanes, Idron

Les écrans et moi
Simon KansaraFR

école Les Platanes, Idron

L'école d'Idron a un projet global de travail sur les écrans, leur empreinte dans notre quotidien, enfants comme adultes, et la gestion de ces écrans. Plusieurs dommages collatéraux de la surexposition aux écrans numériques ont été confirmés par des milliers d’études. L'objectif n'est pas de supprimer les écrans mais d'apprendre à vivre avec, en prenant conscience du temps, de la qualité et des impacts des écrans, de les utiliser au lieu d'en être victimes.

Comment va-t-on préparer la jeunesse à une consommation éclairée plutôt que de la laisser se faire télécommander?
Il n'est pas question de diaboliser les technologies. Mais dans un environnement numérique envahissant et addictif, les adultes ont le choix entre augmenter le pouvoir des jeunes sur l’outil numérique ou laisser la technologie contrôler la vie des enfants. L'objectif n'est pas de culpabiliser les parents mais les informer des effets des écrans sur leurs enfants (et pourquoi respecter/contrôler les âges des jeux, films ou vidéos), de leur offrir des temps de parole pour
exprimer leurs inquiétudes/difficultés, et de leur proposer des solutions au « tout-écran ».

Ce sera la première étape des interventions de Simon Kansara et Laurence Magnaudet, avec un état des lieux des usages des écrans à tous les âges des élèves (et leurs parents). Tout un travail, précisé ci-dessous, sera fait de
manière très participative dans les classes, sur le fonctionnement d'internet, des écrans en général, la manière de se comporter/ écrans, l'impact sur sa relation à soi et aux autres, le développement de l'esprit critique, le vivre ensemble et la santé (physique et mentale, imagination, création...). Un axe important sera également l'étude des activités possibles à la place des écrans et quels bénéfices en tirer. 

A la fin de ce travail sur 4 séances d'1h30 en cycles 2 et 3, et 4 séances de 45min en cycle 1, des créations seront faites selon les classes :
– création et rédaction de sondages aux jeunes ou aux adultes
– affiches
– slogans
– saynètes
– courts-métrages...
sur les thèmes du danger des écrans / de ce qu’on peut faire à la place / de l’intérêt « santé » de faire des activités...

La diffusion des productions effectuées dans les classes est primordiale. Les élèves verront leur travail valorisé dans des lieux importants de la commune, sur le site de la mairie.

Avant la première intervention, les enseignants sont formés par Simon Kansara et Laurence Magnaudet au déroulé des séances et les modalités des futures productions sont décidées.

En complément : la participation de toute l'école au projet « 10 jours : les écrans autrement » de l'Agglomération Paloise, et distribution des guides « Mon enfant et les écrans » pour les 0-6 ans créés par l'Agglomération également. Les enfants de cet âge constituent environ 160 élèves dans l'école, et lors de nos discussions avec eux nous avons découvert que beaucoup avaient déjà des écrans à leur libre disposition.

Les élèves auront également été invités en amont, à assister à la représentation du spectacle "Te prends pas la tête" de la Cie Ecrire un Mouvement, inspiré du roman "Les petites bulles de l'attention" écrit par Jean-Philippe Lachaux, et présenté dans le cadre des rencontres (Des)connectés.