10 MAI 08:30 JUIN 17:00

Mondes Hybrides

écoles Lalanne et Mairie - Billère

Mondes Hybrides
Collectif w.or.k.?

L’égalité des filles et des garçons est un principe fondamental inscrit dans le code de l'éducation qui rappelle que la transmission de la valeur d'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, se fait dès l'école primaire. Cette politique
publique est une condition nécessaire pour que les stéréotypes s'estompent et que d'autres modèles de comportement se construisent sans discrimination sexiste ni violence. Elle a pour finalité la constitution d'une culture de l'égalité et du respect mutuel. Partant du constat que ce qui réunit les filles et les garçons peut-être le réseau internet : en effet, c’est face aux pratiques culturelles et aux médias que les comportements des filles et des garçons se rapprochent. Et pour les usages d'internet et de l'ordinateur, l'égalité est acquise. Entre filles et garçons, l'égalité prime dans de nombreuses activités culturelles comme l'usage des nouvelles technologies, des médias et surtout d'internet. 

Et étant donné qu’en 2019 le World Wide Web a fêté ses 30 ans et internet ses 50 ans, ces technologies sont surtout une culture qu'il est important de connaître aujourd'hui, à l'heure des réseaux sociaux, du partage de données et de l’utilisation d'internet à l'école, d’autant plus appuyée suite au confinement dû à la Pandémie de COVID19. 

L’association accès)s( invite le collectif w.o.r.k.? afin de proposer à 2 classes de concevoir une performance dansée en utilisant les technologies sur la thématique des réseaux, toiles et communautés.

Le duo d'artiste amènerait les élèves à la création de mondes hybrides (écosystème, entre nature et machine) où trois axes principaux seront développés :

- le champ plastique & vidéo : avec la création d’un hybride ou cyborg par groupe d'élèves en les amenant à devenir « hackeur » d'une communauté,

- le champ corporel : un travail sera réalisé autour du mouvement & de la question du déplacement de leur hybride,

- le champ du linguistique : invention d’une langue, travail sur le son et travail autour de cette nouvelle langue écrite / orale.

Il s'agira de réaliser une performance dansée, restituant le dialogue de ces groupes, qui auront chacun créé un monde distinct.