(news)

Machines utopiques

Dans le contexte de Machines sensibles, 17e édition du festival accès)s(, un appel à projet national a été lancé auprès d’écoles d’art et de design. Dix projets portés par une quinzaine d’artistes ont été sélectionnés pour participer à un laboratoire de création à la Gaîté Lyrique. Quatre d’entre eux ont ensuite bénéficié d’une résidence de création au Bel Ordinaire en juin 2017, ont été exposés pendant le festival et le seront à nouveau au Lieu Multiple-Espace Mendès France à Poitiers.

Un site internet, réalisé par Claire Lhermitte et Thibault Maïo, étudiants en 4e année Design Graphique de l’École supérieure d’art des Pyrénées permet de documenter ce projet proposé à la diffusion.

machines-utopiques.com

Machines sensibles

Les machines « sensibles » sont celles qui provoquent chez nous un phénomène d’identification, voire même de projection, en étant le miroir de nous-même. Elles nous renvoient à notre fragilité, à nos joies, à nos peurs, à nos angoisses, à nos désirs, à tous les comportements absurdes que nous mettons en place pour tenter de contourner nos faiblesses. Elles nous confrontent à la beauté et à l’absurdité de la condition humaine.

Retour en images et en vidéos sur Machines sensibles, le 17e festival accès)s(.

PARC)S( : parcours sonore géolocalisé

Une balade sonore pour découvrir ou redécouvrir les Sentiers du Roi à Pau ; des compositions électro-acoustiques et électroniques imaginées pour vos oreilles en marche par cinq musiciens qui posent un regard nouveau sur le paysage.

Musiciens : Stéphane Garin, Myriam Pruvot, Thomas Meadowcroft, Rainier Lericolais, Stephan Mathieu

Proposée sur l’application Listeners produite par Unendliche Studio, ce parcours sonore est librement téléchargeable sur le site internet Listeners.fr et sur Applestore.

Pour en savoir plus : acces-s.org/parcs